Gestion du risque de corruption

Les gouvernements qui font affaire à l’étranger ou avec des entreprises, des agents, des partenaires ou des gouvernements étrangers doivent faire preuve de diligence raisonnable et s’assurer qu’elles ont mis en place de solides programmes de lutte contre la corruption qui, en partie, documentent la conformité à la Loi sur la corruption d’agents publics étrangers (LACAFE).

La corruption — et le fait de ne pas prendre les mesures adéquates pour la prévenir — peut avoir de graves conséquences pour les responsables gouvernementaux et leur réputation. Dans le pire des cas, elle peut conduire à l’exclusion, à des sanctions financières importantes et même à l’emprisonnement des personnes jugées responsables.

Xpera fournit un continuum de services ABC pour aider les gouvernements ayant des intérêts à l’étranger à atténuer les risques réglementaires et de réputation associés à la corruption. Les services comprennent la cartographie des risques et l’élaboration de mesures préventives (conception et mise en œuvre de politiques et de procédures, surveillance et mise à l’essai des contrôles internes, formation ABC et communications) jusqu’à la réponse aux demandes de renseignements des organismes de réglementation et d’application de la loi et la conformité aux ordonnances de divulgation et de probation.